Kopfzeile

Lourtier (1948)

Altitude : 1070 m
Population : 387 (31.07.20)
Fête patronale : Saint-Georges (le 23 avril)

Lourtier

Telle une sentinelle, Lourtier semble contrôler l’accès vers le Haut Val de Bagnes. Le village occupe en effet le dernier plateau avant que les deux versants de la Dranse ne se resserrent.

Suite à l’incendie qui ravagea Lourtier en 1929, la construction de la chapelle en 1932 a valu au village de faire les grands titres de la presse nationale. Signé par l’architecte italien Alberto Sartoris, cet édifice à l’aspect moderniste (ses murs de béton et son toit à un seul pan) détonait au cœur d’un village traditionnel de montagne et suscita la polémique. Son agrandissement et sa rénovation en 1956-57 gommèrent l’incroyable audace de la première version du sanctuaire.

Lieu de naissance de Jean-Pierre Perraudin (1767-1858), paysan inventeur de la théorie des glaciers, Lourtier lui a rendu hommage en transformant sa maison d’habitation, aujourd’hui classée, en Maison des Glaciers. Ce musée permet entre autres de se replonger dans la fameuse débâcle du Giétro.