Kopfzeile

Les cols

Quelques cols qui feront le bonheur des amateurs de superbes paysages de montagne et de routes d'exception aux virages en épingle.

 

Le col du Lein
Culminant à 1686 mètres, le col du Lein, qui assure la liaison Saxon - Le Levron - Sembrancher, offre un véritable décor de carte postale. Et plus particulièrement en automne, lorsque sa forêt vire au ton doré. Richement peuplé de mélèzes, cet espace bucolique figure parmi les plus grands pâturages boisés d’Europe. Essence caractéristique du Valais, cet arbre emblématique lui a valu en 2015, à l’occasion des 200 ans de l’entrée du canton dans la Confédération, d’être désigné meilleur ambassadeur de cette contrée et d’abriter dans sa forêt le chemin du Bicentenaire. Trente-quatre postes et un quizz agrémentent ce sentier qui invite à la balade.

Qui dit col, dit évidemment passage. Itinéraire mythique des cyclistes notamment à cause de son ascension redoutable, l’endroit fait aussi le bonheur des pilotes du Rallye automobile international du Valais.

Durant l’été, l’alpage accueille aussi le bétail des paysans du Levron.

Le col des Planches
Comme son voisin le Lein, le col des Planches qui grimpe depuis Martigny Bourg s’avère un itinéraire fort prisé des amateurs de vélo. Son tracé à lacets compte parmi les plus pentus des environs, avec des passages à plus de 15%.

Serpentant à travers une magnifique forêt de mélèzes, le sentier des Mines du Mont Chemin s’élance sur près de 4,5 kilomètres. Il s’agit de l’un des sites minéralogiques les plus riches du Valais. Onze panneaux didactiques (évoquant mines, nature et animaux) jalonnent les abords de ces vestiges d’anciennes exploitations minières remontant à plus de 1400 ans. Au départ du tracé, une accueillante place de pique-nique y est aménagée.
http://www.sentier-des-mines.ch/

Le col du Tronc
Le col du Tronc et son alpage se situent au carrefour de plusieurs sentiers de randonnées, notamment vers le col du Lein ou vers la Crevasse (1807 m). Au sommet de cette dernière, un magnifique panorama s’ouvre au regard : massif des Combins, Catogne, Pierre Avoi ou Chavalard.

Fin mai, on peut y assister à l'inalpe et aux fameux combats de reines. Lové entre vallons et mélèzes, dominant la vallée d'Entremont, ce petit coin de terre propose aussi une large gamme de produits du terroir.

A noter encore qu’une hache en pierre polie, trace de la lointaine période néolithique, a été découverte dans ces lieux.