Kopfzeile

Démarche participative pour le réaménagement de la place de l’Ermitage

Publié le 3 juillet 2023
Résultats complet de la consultation dès le 22 juillet 2023

Résultats

Les résultats sont disponible sur la nouvelle actualité dédiée.

 

Situation

La place du parking de l’Ermitage, par sa position centrale, constitue un enjeu important pour le développement de Verbier. Son usage multifonctionnel permet d’accueillir des événements, d’offrir un parking au cœur du village et de proposer des activités touristiques en adéquation avec la réalité d’une destination de montagne. La configuration de la place datant de 1988, elle n’est plus en phase avec l’évolution des besoins des habitants et des hôtes.

 

Démarche participative du mois d’avril

En vue de sonder les différents publics de la destination « Verbier / Val de Bagnes », autant les habitants locaux que les hôtes, de connaître leurs besoins, leurs envies et leurs attentes quant à l’avenir de la place du parking de l’Ermitage, la Commune - en partenariat avec le mandataire IDEE 21 - a mis en place un dispositif de démarche participative durant le mois d’avril qui s’est déroulé en 3 parties :

  • Un questionnaire « tous publics » en ligne du 24 mars au 30 avril 2023
  • Des balades participatives « tous publics » et un stand d’information dans le rue de Médran
  • Des ateliers participatifs proposant des exercices en intelligence collective

 

Découvrir les résultats dès le 22 juillet

La Commune vous invite à venir découvrir la restitution des résultats de cette démarche participative en présence des conseillers et personnes en charge du projet, le samedi 22 juillet de 15h à 18h sur la place de l’Ermitage.

Cette présentation sous forme de quelques panneaux explicatifs et illustrés sera ensuite en libre accès jusqu’au 19 août.

 

La suite du projet

Les résultats du processus participatif étant dorénavant en possession de la Commune, ils contribueront à l’élaboration du cahier des charges du concours pour le réaménagement de la place de l’Ermitage.

Le réaménagement se déroulera sous la forme d’un mandat d’études parallèles (MEP), procédure permettant l’étude de plusieurs solutions proposées par différentes équipes de conception composées d’architectes paysagistes, d’architectes civils et d’ingénieurs.

L’exposition des résultats MEP sera présentée en avril 2024.