Kopfzeile

Eco Conseil # 10 - Mythes en matière de déchets

1 novembre 2022
Certaines idées préconçues sont parfois bien enracinées et ont un impact sur nos habitudes. Petit tour d’horizon de fausses vérités.

Avec l’incinération, les déchets disparaissent

Faux. Les déchets diminuent mais les résidus de l’incinération appelés mâchefers ou scories doivent être conditionnés et stockés en décharge spécialisée. Environ 100 kilos de scories par personne sont produits chaque année en Suisse.

L’usine d’incinération a besoin de brûler du verre pour fonctionner correctement

Faux. Le verre a un point de fusion de 1’400 degrés alors que la température du four d’incinération est d’environ 800 degrés. Les bouteilles de verre incinérées avec les ordures ménagères finissent avec les scories en décharge.

Les emballages plastiques peuvent être triés avec le PET

Faux. Uniquement les bouteilles de boissons en PET sont collectées. Les autres plastiques indésirables génèrent du transport, du tri automatique et manuel qui augmentent les coûts du recyclage du PET.

Carton ou papier, tout se recycle

Faux. Les sacs en papier des commerces posent des problèmes au recyclage en raison de la colle utilisée. Il en va de même pour les cartons souillés par la nourriture. Ils sont à mettre dans les ordures ménagères.

 

Visitez notre page dédiée à la gestion des déchets