Site officiel de l’office du tourisme de Verbier/Val de Bagnes
Actualité

[BLOG] L’art du fromager

Vous n’ignorez sans doute pas que le val de Bagnes est la capitale autoproclamée de la raclette. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le fromage y est si savoureux? Nous nous sommes en tout cas posé la question et vous proposons un aperçu de l’histoire qui se cache là derrière. 18-10-2018 14:09
[BLOG] L’art du fromager-44015

Il y a quelque chose de spécial dans le fait de savoir d’où proviennent vos aliments. Pour une raison quelconque, ça les rend encore plus savoureux (peut-être parce que ça crée un lien plus profond?), vous ne trouvez pas? Même si nous sommes de la région, nous ne sommes pas vraiment de grandes consommatrices de fromage. Mais nous avons été à l’école avec Marc, qui gère la laiterie de Verbier avec son père. Nous savons donc avec quelle passion ils se consacrent à leur art fromager.



Comme ils le disent eux-mêmes, leur entreprise est une affaire de famille, de tradition et de goût. Ça peut paraître un peu cliché, mais il suffit de franchir le seuil de leur petit magasin, d’où l’on entraperçoit la production, pour se rendre compte que rien n’est plus vrai. Et c’est encore plus évident lorsqu’on discute avec Marc. Lui et son père connaissent leur fromage sur le bout des doigts et lui vouent une véritable passion. Nous nous sommes rendues sur place assez tôt le matin pour pouvoir observer le processus. Fort à propos, nous y étions juste avant la «fête de la Raclette», dont le val de Bagnes fait tout un fromage (admirez le jeu de mots ;)). Pour autant, ce n’était pas le jour de production de la fameuse raclette, mais d’une tomme moelleuse et crémeuse. Ci-dessous une photo du caillage, l’une des étapes cruciales de la fabrication du fromage.



Nous n’allons pas entrer dans les détails de l’ensemble du processus (vous aurez plus de plaisir à le découvrir par vous-mêmes), mais nous allons partager avec vous quelques anecdotes que nous avons trouvées particulièrement intéressantes. Nous avons par exemple appris que les fameuses vaches d’Hérens ne produisent pas tant de lait que ça, parce que les éleveurs privilégient leurs qualités athlétiques en vue des combats de reines. Apparemment, leur combativité est plus prestigieuse pour les éleveurs, mais elle réduit la production laitière. Cette année, les vaches ordinaires (elles ne seraient sûrement pas fans de ce qualificatif) sont toutefois plus nombreuses dans les alpages, ce qui garantit un approvisionnement suffisant en lait.



Un autre élément que nous avons retenu et qui nous a vraiment plu est l’utilisation du petit-lait, le liquide obtenu lors du caillage, pour produire du sérac. Comme vous le savez, nous aimons l’idée de ne rien laisser perdre ;)

Voilà, c’est tout pour nous, mais si vous avez envie de découvrir le processus dans son intégralité et faire votre propre fromage, Marc organise des ateliers toutes les semaines. Croyez-nous, l’expérience en vaut la peine! Petite astuce: venez avec votre propre récipient pour emporter votre fromage râpé. Non seulement il a un meilleur goût que celui que vous trouverez dans les magasins classiques parce que c’est un produit authentique, mais vous faites un geste pour la planète en évitant un emballage inutile. Et en plus, il présente bien! P.-S. Devinez combien de fois nous avons utilisé le mot fromage dans ce post? ;)

 

À bientôt!

Office du Tourisme du Val de Bagnes
Place de Curala
1934 Le Châble VS
+41 27 775 38 70 | lechable@verbier.ch
Heures d'ouverture :
8:30 –19:00